Normandie France, le véritable portail de la Normandie
 
   Utilisateur anonyme

DEPARTEMENTS


Basse-Normandie :
Haute-Normandie :

Participez !


Gratuitement et en toute simplicité, ajoutez ou modifiez des infos sur votre ville : allez sur sa fiche et cliquez sur le lien "Modifier les infos".


Profitez également de l'espace qui vous est offert dans notre galerie pour faire partager vos plus belles photos de la Normandie.


» Proposer une photo
» Parcourir la galerie

CAEN
14000 - Calvados


 CAEN

www.ville-caen.fr



Mairie : Office de tourisme :
Esplanade Jean-Marie Louvel
 
Place Saint-Pierre
 
02 31 30 41 00
02 31 86 02 38
02 31 27 14 14
02 31 27 14 13
  e-mail site internet  
 

Voir la carte | localiser Version imprimable | localiser Envoyer à un ami


Informations diverses

125 000  habitants
caennais
Non disponible

Non disponible
2570  hectares


La ville, née d'une île fortifiée par les Normands au confluent de l'Orne et de l'Odon, ne prend de l'importance qu'au XIème siècle lorsqu'elle devient la ville préférée de Guillaume Le Conquérant qui y fit construire un château et deux Abbayes : l'Abbaye aux Hommes et l'Abbaye aux Dames.

Après la conquête de la Normandie en 1204 par Philippe-Auguste, les Anglais assiégèrent Caen en 1346 et 1417 et y restèrent jusqu'en 1450. L'Université fut fondée au XVème siècle. Caen connut une prospérité commerciale au XVIème siècle.

A la Libération en 1944, la bataille de Caen dure 2 mois : bombardements et incendies détruisent une grande partie de la ville. Caen sera reconstruite autour des monuments sauvegardés et restaurés, et saura préserver d'importants espaces verts.

"La Ville Verte" offre aujourd'hui un aspect très accueillant avec ses maisons construites en "pierre de Caen ", ses monuments anciens, et ses réalisations modernes. Capitale de la Basse Normandie, la ville est dotée d'un important centre universitaire et culturel. Reliée à la Manche par le "Canal de Caen" long de 14kms, la ville connaît également une activité industrielle intense et une activité économique sans cesse croissante.

Pour se réconcilier avec le Vatican qui lui reprochait d'avoir épousé la princesse de Flandres, sa lointaine cousine, Guillaume Le Conquérant entreprend en 1066 la construction de l'Abbaye aux Hommes. Commencée dans le style roman, elle est achevée au XIIIème siècle, dans le style gothique. Endommagée lors des guerres de religion, l'église Saint-Etienne est restaurée au début du XVIIème siècle. Elle abrite le tombeau du Duc-Roi.

Ce remarquable chef-d'oeuvre d'architecture frappe par l'élégance de ses lignes mêlant l'esthétique romane, l'élan gothique et la majesté classique des logis conventuels dûs à l'architecte Guillaume de la Tremblaye au XVIIIème siècle. Après avoir fait fonction de Lycée, de Napoléon 1er à 1965, les bâtiments conventuels servent de cadre aujourd'hui à l'Hôtel de Ville. Le monument a conservé de très belles boiseries, des salles grandioses, des escaliers somptueux ponctués de pièces de ferronnerie d'art.

Edifiée entre 1060 et 1080 par la Reine Mathilde, l'Abbaye aux Dames constitue le pendant de l'Abbaye aux Hommes. L'église de la Trinité élevée au XIème siècle et remaniée au XIIème siècle, représente un bel exemple d'art roman. On y remarque notamment la superbe crypte dont les voûtes d'arêtes reposent sur 16 colonnes serrées. La Reine Mathilde repose dans le choeur de l'église. Les bâtiments conventuels reconstruits au XVIIIème siècle sont toujours en cours de restauration et abritent le siège de la Région de Basse Normandie. Embellis par un jardin à la française, ils forment un ensemble majestueux : le cloître, le grand escalier d'honneur à double volée, les fontaines du vestibule du réfectoire sont parmi les éléments les plus remarquables.

Construit par Guillaume Le Conquérant, le Château fut agrandi entre les XIIIème et XVème siècles. Il subit les dommages des bombardements de 1944 mais sa restauration a permis la mise en valeur de son enceinte. A l'intérieur se trouvent aujourd'hui le Musée des Beaux-Arts et le Musée de Normandie.

Siège de l'Office du Tourisme, l'Hôtel d'Escoville fut construit par Nicolas Le Valois d'Escoville entre 1533 et 1538. Cet hôtel particulier est l'un des plus typiques de la première Renaissance à Caen.

L'Eglise Saint-Pierre que les riches bourgeois de Caen favorisèrent maintes fois de leurs libéralités, frappe par le luxe de son ornementation. Elevée au XIIème siècle, continuée aux XIVème et XVème siècles, elle a été terminée au XVIème siècle, dans le style Renaissance.

Le château de Caen est l'enceinte de deux musées dont les expositions variées attirent chaque année un grand nombre de visiteurs.

Le Musée des Beaux-Arts, ouvert en 1971 et rénové en 1992/93, est pourvu de magnifiques salles d'exposition qui offrent au public, intéressé par le patrimoine artistique de la Normandie, la possibilité de découvrir des expositions de qualité dans un contexte chaleureux et convivial. Une riche collection de peintures du XVème au XXème siècle, des émaux de Limoges, des porcelaines, des faïences, des meubles...mais aussi un exceptionnel cabinet de gravures de plus de 50 000 pièces vous sont présentés dans ce musée.

L'ancien Logis des Gouverneurs abrite le Musée de Normandie, dont la finalité principale est la sauvegarde du patrimoine dans le but de le présenter au public sous forme d'expositions, de publications... Ce musée d'archéologie, d'ethnologie et d'histoire de la Normandie a ouvert ses portes en 1963, après quinze années de recherches et de collectes de toute sorte de faits ou d'objets, témoignages du passé. Des collections d'arts et traditions populaires, des séries archéologiques continuent à enrichir le musée. En 1983, il s'est vu attribuer des collections de la Société des Antiquaires de Normandie, fondée en 1835 par Arcisse de Caumont, ce qui a, entre autre, contribué à l'élargissement du patrimoine culturel détenu par ce musée. Dans l'enceinte du château, la Salle de l'Echiquier et l'ancienne église Saint-Georges du Château reçoivent des expositions temporaires réalisées par le musée dont l'une des autres activités principales est la recherche archéologique. Il est également le siège des "Annales de Normandie", revue d'histoire régionale fondée en 1951.

Le 6 juin 1988 François Mitterrand, Président de la République française et les représentants des 13 nations belligérantes, inaugurent le Mémorial, un musée pour la paix. Ce musée a vu le jour grâce à une initiative de Jean-Marie Girault, sénateur-Maire de Caen, et au partenariat de nombreuses entreprises mécènes. Trois ans après son inauguration, le musée enregistrait son 1 000 000ème visiteur ce qui témoigne du succès considérable que rencontre très rapidement le Mémorial, dont la conception historique a été confiée à l'Institut d'Histoire du Temps Présent, laboratoire propre du C.N.R.S. Aujourd'hui avec 9 500m2 sur trois niveaux, l'espace muséographique propose un voyage historique en six séquences. L'ensemble est exprimé par des moyens modernes de communication, films inédits, vidéos, photographies, espace sonore, archives, maquettes, objets...

Le Mémorial a inauguré, le 6 juin 1991, sa Galerie des Prix Nobel, qui fait de lui le seul musée au monde à regrouper et présenter l'oeuvre de tous les prix Nobel et tout particulièrement celle des Prix Nobel de la Paix.

En contrebas de la Galerie des Prix Nobel et du Mémorial, s'étend la Vallée du Mémorial sur laquelle fleurissent "les Jardins du Souvenir". Ces jardins commémorent le souvenir du débarquement et de la Bataille de Normandie. A l'heure actuelle, bien que tous les belligérants soient invités à cultiver un jardin dans la Vallée du Mémorial, seuls les Américains, les Canadiens et les Britanniques se sont appropriés une parcelle au nom du souvenir.

Le Mémorial c'est aussi un lieu de rencontre à travers des expositions, des colloques, réunions, débats, soirées..., et un centre de documentation et de recherche. Mais avant tout, le Mémorial constitue un espace de vie pour que vive la Paix.

Installé dans une des maisons à pans de bois qui subsistent à Caen, le musée de la Poste propose une évocation de l'histoire ancienne à nos jours de la poste française : le timbre, l'acheminement d'une lettre, les costumes du facteur, le télégraphe.

Le musée d'Initiation à la Nature, installé dans l'ancienne boulangerie de l'Abbaye aux Hommes, vous fera découvrir la faune et la flore normandes : dioramas présentant les différents milieux, jardin normand, paysages de la Vallée de l'Orne, plantes des haies et des bois, ainsi qu'une remarquable collection d'animaux naturalisés.

Caen, "Ville Verte" s'est dotée d'un grand nombre d'espaces verts qui oxygènent la ville.

En plein coeur de la ville, le Jardin des Plantes doit son origine à Gallard de la Ducquerie, professeur de la faculté de Médecine de Caen, qui en 1689 achète un jardin et le remplit de plantes rares. En 1805, le jardin jusqu'alors à vocation universitaire, devient municipal et s'agrandit de 3.5 hectares. En 1860, deux grandes serres sont construites auxquelles vient s'ajouter une orangerie. C'est en 1891 qu'est édifié l'institut botanique. Le jardin des plantes ne sera pas épargné par les bombardements de juin 1944. Louis Bouket, directeur, prend en charge la restauration et la reconstruction des bâtiments. En 1988, de nouvelles serres d'exposition consacrées aux plantes exotiques sont construites. Aujourd'hui, espace de détente, espace de jeux, le jardin permet de découvrir plus de 2 000 espèces différentes.

La Colline aux Oiseaux, située au Nord-Ouest de Caen à proximité du Mémorial, est un vaste espace vert et fleuri de 17 hectares. Ce parc paysager et floral, inauguré en 1994 à l'occasion du 50ème anniversaire du Débarquement, a été aménagé sur une ancienne décharge de déchets ménagers. La grande roseraie, le jardin des villes françaises, le jardin des villes jumelles, la Normandie miniature... sont autant de jardins implantés sur le site que vous pourrez parcourir au cours d'agréables promenades.

A 15kms de Caen, la Forêt de Grimbosq, acquise en 1972 par la ville de Caen, offre la possibilité aux citadins de s'échapper de leur vie polluée et agitée pour le calme et la sérénité d'une promenade en forêt. De nombreux aménagements ont vu le jour au fil des années, un parc animalier dans lequel évoluent des cerfs, des sangliers, des daims, un arboretum forestier, un centre d'hébergement, un parcours sportif, des espaces réservés aux jeux, aux pique-niques...rendent cette forêt accessible à tous et toute l'année.

L'Eglise Saint-Sauveur, l'Eglise et le cimetière Saint-Nicolas, l'Eglise Saint-Jean, l'Eglise Saint-Julien...sont autant de sites à visiter lors d'un séjour à Caen.

Une promenade dans le centre sera pour vous l'occasion de découvrir les vieux quartiers de la ville : le Vaugueux, quartier investi par les restaurateurs, ce qui lui vaut d'être assez vivant aux heures des repas.

La rue Froide est une rue pavée, assez étroite, piétonne et très commerçante, qui a gardé un cachet ancien de par les vieilles maisons qui la bordent.

Derrière l'Hôtel de Ville, rue Caponnière vous pourrez admirer de vieilles demeures, restaurées après la seconde guerre mondiale, qui ont gardé toute leur authenticité.

Caen, "Ville Lumière", propose aux visiteurs du soir une promenade illuminée riche de plus de quarante sites et monuments éclairés. Ainsi le château, les abbayes et églises mais aussi les jeux d'eau et les monuments contemporains comme le Zénith ou le Mémorial revêtent leurs habits de lumière à la tombée de la nuit et brillent ainsi de mille feux.

Quarante et un hôtels, un camping de 130 emplacements et plus de 200 restaurants vous permettront de séjourner aussi longtemps que vous le souhaitez dans la ville et ce dans les meilleures conditions.

OPTIONS


TEICEE
Général
TEICEE
Société de création et d'hébergement de sites Internet, implantée à Caen en Normandie.
 › fiche complète site internet
Hotel de Normandie
Restauration hebergement
Hotel de Normandie
L'Hôtel de Normandie à Arromanches les Bains, c'est 21 chambres avec vue sur la mer.
 › fiche complète site internet
Le Saint-Aubin
Restauration hebergement
Le Saint-Aubin
Hotel 2 étoiles et restaurant 3 étoiles à Saint-Aubin-sur-mer
 › fiche complète site internet
Hôtel de la marine
Restauration hebergement
Hôtel de la marine
Hôtel restaurant à Arromanches les bains (14)
 › fiche complète site internet
Crecet
Art et culture
Crecet
Centre régional ethnologique
 › fiche complète site internet

logo © Normandie France : 1996 - 2018
Téïcée Tous droits réservés.
Annuaire de Normandie | Évènements en Normandie | Photos de Normandie | Villes de Normandie
La Normandie | haut de page | mentions légales | newsletter | publicité | contact

Partenaires : Bretagne France | Petites annonces en Normandie | Creation sites Internet Normandie | vacances en famille | Guide du tourisme en France | | annuaire referencement annuaires internet | The Moteur : Portail Internet | SinusComC-Network Help Annuaire Lien en Dur | Qui trouve